Un club pour les passionnés d’horlogerie

Rédacteur: WorldTempus - Marie de Pimodan
Date: 15.12.21

« Le bonheur n’est réel que s’il est partagé. » Tel était le constat du personnage principal du film Into the Wild, au terme de trois mois de solitude en Alaska. Et s’il en était de même pour la passion ? Plus particulièrement celle de l’horlogerie ? Les membres du Fine Watch Club ne diront certainement pas le contraire. Après quelques mois de pause forcée, situation sanitaire oblige, le temps des retrouvailles est enfin arrivé pour les amoureux d’horlogerie réunis au sein du club horloger de WorldTempus et du magazine GMT. Depuis cet automne, ils ont à nouveau le loisir de partager leur passion des belles montres autour d’un programme imaginé par Jean-Christophe Teigner, le dynamique nouveau Secrétaire général du club.

Un club pour les passionnés d’horlogerie

Jean-Christophe Teigner, secrétaire général du Fine Watch Club © Fine Watch Club 

La puissance du réseau

Pousser la porte des manufactures horlogères, participer à des événements prestigieux, découvrir des nouveautés en avant-première, échanger avec les personnalités qui font l’horlogerie contemporaine ou accéder à des éditions limitées conçues en collaboration avec les marques : pas si facile quand on ne fait pas partie du sérail ! En cela, le Fine Watch Club fait figure de précieux sésame. « Le club a pour vocation d’ouvrir les coulisses de l’horlogerie aux passionnés du monde entier grâce à notre réseau construit pendant plus de 20 ans au cœur du berceau de l’horlogerie, explique son fondateur, Brice Lechevalier. En adhérant au club, les membres bénéficient d’avantages auxquels ils auraient difficilement accès sans notre réseau. Ils peuvent ainsi se rapprocher des marques avec lesquelles ils ont le plus d’affinités et que l’on côtoie au quotidien dans le cadre de nos activités journalistiques avec WorldTempus et GMT. » 

Des événements en série…

Outre des happy hours régulièrement organisés à Genève dans le lounge du Fine Watch Club « pour parler de montres, se retrouver autour d’une même passion, discuter de savoir-faire, de design et de technique, de l’actualité horlogère et des derniers lancements », comme l’indique Jean-Christophe Teigner, le rythme des rencontres entre aficionados s’est largement accéléré cet automne avec des invitations exclusives à de nombreux événements. Exposition des 20 ans du GPHG et soirée des 20 ans de WorldTempus à Genève, visite guidée de la Dubai Watch Week, exposition des montres lauréates du GPHG 2021 au Lounge Chronext, à Paris, visite privée d’une exposition Jaeger-LeCoultre à Paris également… 

Un club pour les passionnés d’horlogerie

Les membres du Fine Watch Club ont pu découvrir l’exposition des 20 ans du GPHG et assister à la soirée des 20 ans de WorldTempus, à Genève © GPHG 

Le programme 2022 s’annonce tout aussi riche avec des visites de manufactures horlogères ou des ateliers de montage et démontage de mouvements mécaniques ou des visites guidées de musées ou encore la possibilité d’accéder à de nouvelles séries limitées imaginées en collaboration avec les prestigieuses marques horlogères partenaires du club. Après des éditions spéciales conçues avec Bulgari, Zenith, Frédérique Constant, Maurice Lacroix et Alpina, d’autres modèles seront dévoilés courant 2022. Des lancements réservés en exclusivité aux membres du Fine Watch Club !